Journal De Bruxelles - Tennis: l'inconnu van Rijthoven crée la sensation à 's-Hertogenbosch

Euronext
AEX 1.06% 916.95
BEL20 1.23% 4033.01
PX1 1.16% 7622.02
ISEQ -3.46% 9367.42
OSEBX 0.66% 1452.54 kr
PSI20 0.85% 6860.26
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.08% 2386.94
N150 1.13% 3397.43
Tennis: l'inconnu van Rijthoven crée la sensation à 's-Hertogenbosch
Tennis: l'inconnu van Rijthoven crée la sensation à 's-Hertogenbosch / Photo: Sander Koning - ANP/AFP

Tennis: l'inconnu van Rijthoven crée la sensation à 's-Hertogenbosch

Tim van Rijthoven, un Néerlandais inconnu, a créé la sensation en remportant dimanche devant son public le tournoi sur gazon de 's-Hertogenbosch grâce à une victoire éclair sur le Russe Daniil Medvedev, 6-4, 6-1, en 1h05.

Taille du texte:

C'est le premier titre de van Rijthoven, 205e mondial, qui n'est toutefois pas un nouveau venu dans le tennis à 25 ans. Jusqu'à présent, il n'avait joué pratiquement que dans les divisions inférieures de l'ATP.

Sa seule participation à un tournoi du circuit principal datait de 2016 à Winston-Salem, et encore il l'avait obtenue en temps que "lucky loser" (repêché après avoir perdu en qualifications, il n'avait gagné qu'un match).

Malgré sa défaite, Medvedev va récupérer la première place mondiale aux dépens de Novak Djokovic dès lundi.

Titulaire d'une invitation à 's-Hertogenbosch, Van Rijthoven est le vainqueur de tournoi le moins bien classé de la saison. Toutefois l'Argentin Juan Manuel Cerundolo avait fait encore plus fort l'an passé en gagnant le titre devant son public à Cordoba alors qu'il était 335e à l'ATP.

Sa victoire va lui faire faire un bon spectaculaire jusqu'aux portes du top 100 (106e ou 107e lundi). Elle est aussi une rare bonne nouvelle pour le tennis néerlandais. Aucun "oranje" n'avait remporté de titre depuis Robin Haase en 2012 (à Kitzbuhel).

Van Rijthoven s'était offert deux belles victoires avant la finale: sur l'Américain Taylor Fritz, 14e mondial, au deuxième tour, puis sur l'espoir canadien Felix Auger-Aliassime, 9e mondial, en demi-finale.

Medvedev devra encore attendre pour soulever son premier trophée depuis sa victoire à l'US Open en septembre dernier. Ce ne sera pas non plus à Wimbledon dont il est exclu, comme tous ses compatriotes et les Bélarusses, à cause de l'invasion de l'Ukraine par l'armée russe.

H.Dierckx--JdB