Journal De Bruxelles - 24 Heures du Mans: sous la pluie, la Toyota N.7 domine les qualifications

Euronext
AEX -1.81% 916.54
BEL20 0.29% 4017.59
PX1 -0.12% 7570.81
ISEQ -0.52% 9757.62
OSEBX 0.45% 1431.74 kr
PSI20 -0.15% 6765.92
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -1.27% 2370.47
N150 0.02% 3376.24
24 Heures du Mans: sous la pluie, la Toyota N.7 domine les qualifications
24 Heures du Mans: sous la pluie, la Toyota N.7 domine les qualifications / Photo: Jean-Francois MONIER - AFP

24 Heures du Mans: sous la pluie, la Toyota N.7 domine les qualifications

La Toyota N.7, tenante du titre, a établi mercredi le meilleur temps des essais qualificatifs aux 24 Heures du Mans, perturbés par l'accident sans gravité de l'acteur germano-irlandais Michael Fassbender et par une grosse averse qui a figé l'action.

Taille du texte:

En retrait lors des premiers essais libres (cinquième), l'équipage mené par le Britannique Mike Conway, l'Argentin José Maria Lopez et le Japonais Kamui Kobayashi a été le plus rapide en début de soirée. Dès le début de la séance, Kobayashi a bouclé le tour en 3 min 27 sec 247/1000, améliorant le chrono du trio de trois secondes.

Une demi-heure après le début des qualifications, tous les pilotes ont dû rentrer aux stands après l'accident de la Porsche N.93 piloté par Fassbender, qui a tapé le rail à l'entrée de la première chicane des Hunaudières.

L'acteur, qui concourt pour la première fois au Mans, était sain et sauf mais dépité quand il a vu que sa voiture ne pouvait pas continuer.

Lorsque la course a repris, une grosse averse est tombée sur le circuit de la Sarthe, diminuant l'adhérence de la piste et rendant difficile toute possibilité d'améliorer les chronos.

La dernière demi-heure n'a donc pas apporté de modification dans le classement.

Après avoir dominé la majeure partie des premiers essais dans l'après-midi, les deux Glickenhaus ont confirmé leur position d'outsiders en terminant à quelques dixièmes de la Toyota N.7 : Olivier Pla a réussi un chrono de 3 min 27 sec 355/1000 au volant de la Glickenhaus N.708, juste devant sa voiture soeur N.709 (3 min 27 sec 978/1000).

Un problème technique sur le flanc droit a retenu au stand la Toyota N.8 - qui avait signé le meilleur temps lors de la première séance d'essais libres - pendant la première partie des qualifications. Cette séance de qualifications ne représentait pas d'enjeu pour les cinq hypercars, puisqu'elle visait à qualifier les six véhicules les plus rapides de leur catégorie pour l'hyperpole.

Mais gare à ce genre de pépins mécaniques ce week-end, lorsque la moindre erreur pourra coûter cher.

Au contraire, l'Alpine s'est rassurée en améliorant de trois secondes son précédent chrono, descendant cette fois sous les 3 min 30 sec (3 min 29 sec 656/1000).

Dans la catégorie LMP2, l'arrivée de la pluie n'a pas permis à la Richard Mille N.7 menée par Sébastien Ogier, Lilou Wadoux et Charles Milesi de terminer dans les six premiers.

Les LMP2 ont globalement roulé plus vite et c'est la WRT N.31 qui partira en premier après être descendue en dessous des 3 min 30 sec.

Mercredi soir auront lieu les essais libres 2, de nuit, de 22h00 à 00h00.

Le classement des essais qualificatifs:

1. Mike Conway - Kamui Kobayashi - José Maria Lopez (GBR-JPN-ARG/Toyota N.7/Hypercar/hybride) 3:27.247

2. Olivier Pla - Romain Dumas - Felipe Derani (FRA-FRA-BRE/Glickenhaus N.708/Hypercar) 3:27.355

3. Ryan Briscoe - Richard Westbrook - Franck Mailleux (AUS-GBR-FRA/Glickenhaus N.709/Hypercar) 3:27.978

4. André Negrao - Matthieu Vaxivière - Nicolas Lapierre (BRE-FRA-FRA/Alpine/Hypercar) 3:29.656

5. Sean Gelael - Robin Frijns - René Rast (IDN-NLD-DEU/WRT N.31/LMP2) 3:29.898

...

30. Michael Christensen - Kevin Estre - Laurens Vanthoor (DNK-FRA-BEL/Porsche N.92/LMGTE Pro) 3:50.999

...

36. Paul Dalla Lana - David Pittard - Nicki Thiim (CAN-GBR-DNK/Northwest N.98/LMGTE Am) 3:52.559

E.Heinen--JdB