Journal De Bruxelles - Copa America: Messi, buteur, emmène l'Argentine en finale

Euronext
AEX 1.06% 916.95
BEL20 1.23% 4033.01
PX1 1.16% 7622.02
ISEQ -3.46% 9367.42
OSEBX 0.66% 1452.54 kr
PSI20 0.85% 6860.26
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.08% 2386.94
N150 1.13% 3397.43
Copa America: Messi, buteur, emmène l'Argentine en finale
Copa America: Messi, buteur, emmène l'Argentine en finale / Photo: AL BELLO - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Copa America: Messi, buteur, emmène l'Argentine en finale

L'Argentine s'est qualifiée pour sa deuxième finale consécutive de Copa America en battant en demi-finale le Canada (2-0), grâce à un but de son capitaine emblématique Lionel Messi, qui a déclaré vivre "ses dernières batailles" avec l'Albiceleste, mardi soir à East Rutherford (Etats-Unis).

Taille du texte:

Déjà victorieuse de la Copa America en 2021, puis de la Coupe du monde en 2022, l'Albiceleste défendra son titre dimanche à Miami, contre le vainqueur de l'autre demi-finale opposant mercredi la Colombie à l'Uruguay.

"Je le vis comme si j'étais en train de vivre ma dernière Copa America... Ce sont mes dernières batailles et j'en profite au maximum", a savouré après la victoire le N.10 argentin de 37 ans.

"C'est une Copa difficile, très disputée, sur des pelouses en mauvais état, par des temprératues élevées, avec des équipes coriaces, et nous sommes heureux dans ces conditions de parvenir une nouvelle fois en finale", a ajouté le joueur de l'Inter Miami.

"Laissons le tranquille, il sait que ce ne sera pas nous qui lui fermerons la porte. Il peut être avec nous quand il le souhaite. Laissez-le décider ce qu'il veut", a réagi le sélectionneur Lionel Scaloni, pondérant les propos de son capitaine.

Grands favoris devant 80.000 spectateurs au MetLife Stadium, les Argentins, portés par le duo de vétérans Angel Di Maria (36 ans) et Leo Messi, n'ont jamais vraiment tremblé face aux Canadiens, surprenants demi-finalistes pour leur toute première Copa America.

Jouant leur chance sur des contre-attaques, les Rouge se sont créés deux occasions dans les dix premières minutes, mais Jacob Shaffelburg a manqué sa frappe à chaque fois.

L'Argentine n'a pas tardé à trouver l'avantage au milieu d'une première mi-temps qu'elle maîtrisait : du milieu de terrain, Rodrigo De Paul a servi dans l'axe Julian Alvarez, qui s'est débarrassé d'un défenseur et a crucifié le gardien canadien Maxime Crépeau d'une frappe entre ses jambes (23e).

- A sens unique -

Le reste de la rencontre a été à sens unique, même si les Canadiens se sont créés plusieurs occasions en fin de première période et à la toute fin du match. Actif dans l'animation offensive, Messi a tenté sa chance devant le but, mais ses deux frappes sont passées à côté (12e, 44e) en première mi-temps.

Au retour des vestiaires, la "Pulga" a finalement été récompensée. Après un débordement sur le côté droit, le ballon, mal dégagé, est revenu dans les pieds d'Enzo Fernandez, dont la frappe à l'entrée de la surface a trouvé Messi (51e) qui a détourné dans le but canadien. Les Rouges ont brièvement espéré que la VAR annulerait le but pour hors-jeu, en vain.

Avec cette réalisation, le capitaine argentin a signé son 14e but en six éditions de Copa America (2007, 2015, 2016, 2019, 2021, 2024). De quoi refaire son moral après un tir au but raté lors de la séance contre l'Equateur en quart de finale.

Avec cette victoire, l'Argentine n'est plus qu'à un match d'un triplé historique qui la verrait remporter deux Copa America avec une Coupe du monde au milieu. Pour cela, elle devra se défaire de la flamboyante Colombie, impitoyable en quarts contre le Panama (5-0), ou de l'Uruguay, qui a éliminé le Brésil aux tirs au but.

Le Canada jouera de son côté contre le perdant de cette demi-finale pour la 3e place samedi.

E.Janssens--JdB