Journal De Bruxelles - Euro-2024: avec les Pays-Bas, Gakpo oublie ses soucis d'Angleterre

Euronext
AEX 1.06% 916.95
BEL20 1.23% 4033.01
PX1 1.16% 7622.02
ISEQ -3.46% 9367.42
OSEBX 0.66% 1452.54 kr
PSI20 0.85% 6860.26
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 0.08% 2386.94
N150 1.13% 3397.43
Euro-2024: avec les Pays-Bas, Gakpo oublie ses soucis d'Angleterre
Euro-2024: avec les Pays-Bas, Gakpo oublie ses soucis d'Angleterre / Photo: JOHN MACDOUGALL - AFP

Euro-2024: avec les Pays-Bas, Gakpo oublie ses soucis d'Angleterre

Un peu oublié des supporteurs de Liverpool, l'attaquant néerlandais Cody Gakpo s'est rappelé aux bons souvenirs des Anglais en inscrivant trois buts depuis le début de l'Euro, avant la demi-finale contre l'Angleterre mercredi (21h00) à Dortmund.

Taille du texte:

Les grands tournois réussissent au joueur de 25 ans. Au Mondial-2022 au Qatar, il avait déjà marqué trois buts en cinq matches avant l'élimination des "Oranje" par l'Argentine, future vainqueure, en quarts de finale.

Cette performance avait convaincu Liverpool de le recruter pour 45 millions de dollars en janvier 2023. Mais Gakpo a eu du mal à trouver sa place au sein de l'effectif pléthorique des "Reds": outre l'indétrônable Mohamed Salah, il s'est trouvé en concurrence avec Luis Diaz, Darwin Nunez et Diogo Jota.

Le natif d'Eindhoven, où il a débuté sa carrière avec le PSV, a montré son potentiel en inscrivant un doublé lors de la victoire historique (7-0) contre Manchester United en mars 2023, pour 16 buts au total la saison dernière en 53 matches.

Mais avec son mètre 93, l'ailier de formation a souvent dû se sacrifier pour le bien de l'équipe, en se muant parfois en avant-centre, parfois en milieu de terrain à la demande de Jürgen Klopp, parti en fin de saison.

De retour sur son aile gauche préférée en sélection, il s'est affirmé comme l'un des meilleurs joueurs du tournoi allemand.

"Je suis un ailier gauche. A Liverpool, j'ai beaucoup joué avant-centre, c'est la grande différence" entre jouer pour son club et pour la sélection", dit-il.

Même si l'aile a "toujours" été sa préférence, "depuis un an et demi, l'entraîneur avait besoin que je joue à un autre poste et j'ai fait de mon mieux", assure-t-il.

- Avec Rep et Bergkamp -

Ses trois buts à l'Euro le place en tête du classement provisoire des buteurs, malgré plusieurs occasions lors de la victoire (3-0) contre la Roumanie en 8es de finale. C'est aussi sous sa pression que le défenseur turc Mert Müldür a marqué contre son camp en quart de finale (2-1).

Sous le maillot néerlandais, Gakpo est devenu le troisième joueur après Johnny Rep et Dennis Bergkamp à marquer trois buts dans deux tournois majeurs.

"Oui, il peut jouer avant-centre, mais il a montré qu'il était plus dangereux sur le côté gauche", a souligné le sélectionneur Ronald Koeman.

"Il est vraiment dangereux quand il est en un-contre-un avec le latéral droit. Le long de la ligne ou pour repiquer au centre, il a des qualités, il est fort", a-t-il expliqué.

"Il joue à un très haut niveau dans ce tournoi", ajoute Koeman, pour qui Gakpo est "peut-être le joueur le plus important jusqu'ici".

Les Néerlandais, qui rêvent d'une nouvelle finale de l'Euro depuis le titre de 1988, ont mal démarré la compétition en terminant troisièmes de leur groupe derrière l'Autriche et la France.

Mais contre l'Angleterre, critiquée pour ses carences dans le jeu offensif, Gakpo pourrait faire un grand pas vers la gloire et le titre de meilleur buteur.

H.Dierckx--JdB