Journal De Bruxelles - Euro-2024: dernière danse pour Cristiano Ronaldo dans le groupe F

Euronext
AEX -0.92% 925.23
BEL20 0.12% 3894.05
PX1 -0.56% 7628.57
ISEQ -1.37% 9414.82
OSEBX -0.17% 1406.98 kr
PSI20 -1.21% 6570.47
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK 2.53% 2147.48
N150 -1.07% 3342.52
Euro-2024: dernière danse pour Cristiano Ronaldo dans le groupe F
Euro-2024: dernière danse pour Cristiano Ronaldo dans le groupe F / Photo: PATRICIA DE MELO MOREIRA - AFP

Euro-2024: dernière danse pour Cristiano Ronaldo dans le groupe F

Le groupe F de l'Euro-2024 en Allemagne semble promis au Portugal, parmi les favoris de la compétition, mené par l'inusable Cristiano Ronaldo qui à 39 ans disputera son sixième et très probable dernier tournoi continental.

Taille du texte:

Le Portugal et les autres. On ne voit pas très bien qui, sur le papier, de la Turquie, de la République tchèque ou de la Géorgie peut disputer aux hommes de Roberto Martinez l'hégémonie de ce groupe.

Les Lusitaniens, qui ont remporté l'intégralité de leurs rencontres de qualification en étant la meilleure attaque (36 buts inscrits) et la meilleure défense (2 buts encaissés), avance masquées aux yeux des bookmakers, mais disposent d'une génération dorée entourée de deux monstres sacrés.

Cristiano Ronaldo va disputer son sixième Euro, un record, et son expérience sera un atout indéniable pour encadrer les jeunes et prometteurs joueurs portugais au même titre que celle de Pepe, 41 ans, qui devrait battre lui le record du joueur le plus âgé à disputer un Euro, détenu aujourd'hui par le gardien hongrois Gabor Kiraly, et son célèbre pantalon de jogging gris, 40 ans et 86 jours lors de l'Euro-2016.

La Turquie, emmenée par son sélectionneur italien Vincenzo Montella, a, elle aussi, brillé durant la phase qualificative et devrait pouvoir accompagner les Portugais en 1/8 de finale.

Mais les partenaires du Lillois Yusuf Yazici n'ont pas remporté le moindre match en 2024 (2 défaites et 1 nul) et ils ne brillent pas lorsqu'ils sont attendus: à l'Euro-2021, ils étaient outsiders de la compétition mais avaient finalement perdu leurs trois matches de poule.

La République tchèque et son trio champion d'Allemagne avec le Bayer Leverkusen, Matej Kovar, Adam Hlozek et Patrik Schick, pourraient en profiter et leur chiper la seconde place directementqualificative pour la phase éliminatoire.

La marche semble trop haute par contre pour la Géorgie de Willy Sagnol, qui vit néanmoins déjà, un rêve éveillé.

Pour la première fois de son histoire, elle va participer à un championnat d'Europe, portée par une jeune génération talentueuse, avec le Napolitain Khvicha Kvaratskhelia et le Messin Georges Mikautadze en leaders.

Actuellement 75es au classement Fifa, les Géorgiens sont les Petits Poucet de la compétition.

R.Cornelis--JdB