Journal De Bruxelles - NBA: Miami gâche le retour de Durant, Doncic mate les Warriors

Euronext
AEX -0.64% 918.72
BEL20 -0.92% 3833.37
PX1 -2.66% 7503.27
ISEQ -1.72% 9386.26
OSEBX -0.61% 1391.56 kr
PSI20 -0.42% 6538.23
ENTEC -0.41% 1416.23
BIOTK -0.4% 2098.54
N150 -2.29% 3288.5
NBA: Miami gâche le retour de Durant, Doncic mate les Warriors
NBA: Miami gâche le retour de Durant, Doncic mate les Warriors

NBA: Miami gâche le retour de Durant, Doncic mate les Warriors

Kevin Durant a marqué 31 points pour son retour après un mois et demi d'absence, mais ses Nets se sont encore inclinés (113-107) face au Heat, jeudi en NBA, pendant que Luka Doncic se faisait bourreau de Golden State.

Taille du texte:

Absent lors des 21 précédentes rencontres de Brooklyn (cinq victoires, seize défaites), en raison d'une entorse au genou gauche, "KD" a fait du bien à son équipe. Mais s'il a redonné espoir aux siens en les ramenant à deux unités (109-107) à deux minutes du terme, il a manqué ses deux dernières tentatives.

Pourtant privés de Jimmy Butler (orteil) et de Kyle Lowry (raisons personnelles), les Floridiens, leaders à l'Est, ont pu compter sur Bam Adebayo (30 pts, 11 rbds) et Tyler Herro (27 pts, 8 passes), pour bien finir le travail, contrairement à la veille où il avaient laissé Milwaukee revenir les battre sur le fil.

Côté Nets, toujours 8e après ce troisième revers d'affilée, seul Bruce Brown (21 pts) a pu épauler Durant, en l'absence de Kyrie Irving, empêché de jouer à New York car non vacciné, et Ben Simmons, toujours pas apte.

Pendant ce temps, Chicago a aussi concédé une troisième défaite de rang à Atlanta (130-124).

Alors qu'ils menaient 118-116 grâce à Nikola Vucevic (21 pts, 11 rbds), les deux dernières minutes ont été fatales aux Bulls, tourneboulés par Trae Young, impliqué dans 11 des 14 derniers points des siens avec notamment deux paniers consécutifs réussis à longue distance, pour finir avec 39 pions (à 7/9 à trois points, 13 passes).

Chicago, qui a mené de dix longueurs, grâce à DeMar DeRozan et Zach LaVine, 22 points chacun, cède du même coup sa deuxième place à Philadelphie.

Les Hawks restent eux 10e, en position de dernier barragiste pour les play-offs.

- Tatum-Morant, duel mordant -

A la 5e place se trouve Boston, qui a engrangé un 13e succès (120-107) consécutif en 15 matches, aux dépens de l'autre équipe en forme du championnat, Memphis qui restait sur un huit sur dix.

Ja Morant, qui tournait à 40 points de moyenne sur les quatre dernières rencontres, a fait à peine moins bien (38 pts, 7 passes). Il a aussi réussi un dunk main gauche en alley-oop, digne du Top 10.

En face, en l'absence de Jaylen Brown (cheville), Jayson Tatum n'a pas été en reste, inscrivant 21 de ses 37 points dans le dernier quart-temps.

Les Grizzlies manquent l'occasion de grimper à la 2e place à l'Ouest, car Golden State a été battu pour la troisième fois d'affilée à Dallas (122-113).

Les Warriors récupéraient Klay Thompson (16 pts), remis de maladie, mais ni lui, ni Stephen Curry (21 pts, 9 passes), ni leur adresse globale (54,3%) meilleure que celle des Mavs (52,9%) n'ont empêché Luka Doncic de faire la différence.

Au cours d'un match durant lequel les Texans (5e) ont eu jusqu'à 17 longueurs d'avance, le prodige slovène a sorti le grand jeu (41 pts à 15/26, 10 rbds, 9 passes).

Enfin, rien ne va plus chez les Lakers, humiliés (132-111) chez leurs rivaux des Clippers (8e).

Déboussolés, sans âme, les champions 2020 ont totalement sombré au troisième quart-temps (40-18), déplorant jusqu'à 30 pions de retard. Irrattrapable, surtout face à Reggie Jackson, impérial (36 pts, 9 passes, 8 rbds) et qui s'est amusé à ridiculiser Russell Westbrook (17 pts, 8 rbds) d'un spectaculaire "ankle-breaker", un dribble croisé "briseur de cheville".

Quoique impuissant, LeBron James a encore été le seul à faire illusion (26 pts).

A ce rythme, c'est leur place en barrages qualificatifs pour les play-offs que les Lakers (9e) risquent de mettre en péril.

S.Vandenberghe--JdB